Aujourd’hui tout est « smart »… Enfin, soit disant…

closeCet article a été publié il y a 6 ans 8 mois 22 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être dépassées...

C’est un constat, entre les smart PC de l’un, les smart TV de l’autre, les smart cities de ceux-là et les smart grid des autres, tout est smart. Et je vais essayer d’expliquer pourquoi je pense que c’est une bêtise.

D’abord smart c’est quoi, c’est la traduction d’intelligence… Se pose alors la question de ces objets (que ce soit les PC, les villes, les TV, ou les « grilles ») et de ce que cela peut signifier qu’ils sont intelligents.

smart PC samsungPour les PC, c’est très simple. C’est juste des tablettes, sur lequel on plugue un clavier, pour en faire un PC (ordinateur personnel)… Asus avait proposé cela il y a déjà presque deux ans avec leur transformer. En bref, cela ne change strictement rien, c’est simplement de l’innovation incrémentale sur les tablettes et les PC. Rien de smart là-dedans, depuis longtemps je peux connecter un clavier sur une tablette, l’idée c’est de tout lier, ça ne change, en rien, ce qu’est ou peut faire l’objet.

Pour les TV, cela veut simplement dire qu’elle est connectée à un réseau, généralement internet et qu’il sera proposé une offre de service derrière. Bref, si vous connectez votre PC à votre TV ou plus simple, votre TV à votre box qui possède une option TV c’est déjà le cas. Ici pire, il y a le risque d’être contraint d’utiliser les plateformes des fabricants de TV (comme le fait déjà Apple, Google, Sony, ou Microsoft). Philips_smart_tvCela contraindra encore plus notre choix de citoyen et continuera de faire de nous des consommateurs. En effet, je ne pense pas pouvoir héberger simplement un site web, un serveur mail et autre sur cette TV, ce qui la rendrait vraiment « émancipatrice » et non pas intelligente. Une machine de ce type étant en soit « idiote » car soumise à un programme. Je pense qu’elle contraindra mon usage à ce que souhaite le constructeur. Je deviendrai alors un consommateur de divertissement encore plus tracé. Désolé, je ne vois pas d’intelligence là-dedans, au contraire. Une vraie smart TV, à mon sens serait un écran avec 5 entrées neutres et peu consommateur en énergie.

Les smart grid maintenant… Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? En gros l’idée c’est de dire que l’électricité (principalement) est une ressource importante et que l’efficience du rapport production / consommation est devenu possible et aussi important que son efficacité. Il s’agit là d’utiliser des NTIC un peu partout pour tracer toutes les consommations et les comportements afin d’améliorer ce rapport. Y’a effectivement un bon sentiment derrière, ce qui m’inquiète, c’est le boitier qui sera chez moi et dans tous les appareils sur lequel je serai identifié qui diront ce que je fais, quand je le fais et tout le reste, soit disant pour le bien de tous… Je n’aime pas forcément l’idée. N’est-on pas assez responsable, ne peut-on pas apprendre à vivre ensemble décemment ‽ Est-ce qu’il est réellement nécessaire d’implémenter des systèmes de surveillance partout pour, soit disant, améliorer notre consommation ‽ En fait c’est leur production qui sera optimisée, nous on aura éventuellement des outils de monitoring, des suggestions mais rien de plus !

Ensuite, on sait qu’un réseau de transport (la notion de grid) est généralement neutre, c’est à dire qu’il n’est pas forcément nécessaire qu’il connaisse les détails de ce qu’il transporte (c’est un point de vue personnel, mais je vous invite à y réfléchir en jetant un œil ici, , là-bas, par ici, ou par là). Par exemple le réseau d’eau transporte de l’eau, il ne transporte pas X litres pour mamie Marcelle et Y litres pour l’entreprise d’à côté. Car s’il en est capable, cela implique qu’il serait aussi capable de prioriser ces deux « clients » en cas de sécheresse. Il en va de même pour le réseau électrique. En bref, si l’on ne peut nier en soit l’intérêt, il DOIT être soumis au contrôle des citoyens et non des quelques corporations (IBM, Siemens, Gouvernements,…) toujours contrôlés par les mêmes individus.

Et enfin, pour les smart-cities, c’est la même chose que les smart-grid, mais à l’échelle d’une ville, sauf peut-être que là, on parle plus souvent de pouvoir des citoyens, et de modèle de société durable. C’est donc un peu mieux, mais tellement repris par de grandes entreprises que l’on se pose les mêmes questions. Je n’ai pas besoin d’en dire plus.

Finalement, il faut peut-être en appeler au citoyen non ? C’est l’éducation le problème principal dans une société du divertissement « gratuit » et de la connaissance payante (l’affaire d’Aaron en étant un des évènements tragique récents).

Et sur cette smartitude, ben c’est juste un argument marketing, rien de plus.

PS : pour ceux qui se demandent ce que c’est que « « , je viens de le découvrir, et j’adore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *