Archives du mot-clé Nawak

Hawken, inscription pour la Béta

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un certain attrait pour le jeu vidéo. A la limite même de l’addiction par moment dans ma vie. Ces derniers temps je joue pas mal à un jeu d’arcade sur fond de Dota, League Of Legends, que je ne vais pas tarder à quitter, la communauté me laissant le même goût atroce que Dofus sur ses débuts.

Mais, depuis longtemps, je n’ai pas vu de production ayant un attrait suffisant pour me séduire. J’ai dans des coins de ma tête gravés, les musiques de Warcraft 2, certaines missions de Starcraft, la vidéo d’introduction d’Alert Rouge 2, ou encore quelques répliques mythiques de Commandos ou de Z, et bien d’autres choses.

Et, malgré les essais de Starcraft 2, et autres, CoD et autres, rien, rien n’y fait, le dernier à m’avoir séduit c’est Unreal Tournament 2004 ou encore Warcraft 3. (Je suis bien évidemment preneur de conseils d’essais dans le genre RTS ou FPS).

Enfin ça c’était avant de voir la vidéo de Hawken… Car, dans les autres choses, y’a MechWarrior, un jeu énorme pour tout amateur de Mechas… Je vous laisse admirer la vidéo ci-dessous. Tout ça pour dire que l’inscription à la béta est ouverte (depuis le 6 Février), suivez ce lien.

Une maison Little Pet Shop qui s’illumine (Ikea Hack)

Alors, dans la série cadeau cher et à la con y’a la maison Little Pet Shop, prix normal 15 € pour 4 bouts de cartons peints et un peu de mousse, faut être malade… M’enfin…. Le prix était de -50% ce qui a fait que la tante l’a acheté à la cousine…

En la montant, pour son anniversaire, le résultat est somme tout sympa mais rien de plus.

Mais une fois terminée, je me suis dit qu’avec un peu de lumière ça rendrait vraiment mieux… Il faut aussi que la gamine puisse d’amuser avec facilement sans se prendre le choux. C’est alors que je me suis rappelé de ces 2 guirlandes Ikea sur piles (dans la gamme KALLT je crois), avec une petite dizaine de LED… Ni une ni deux, je me suis lancé dans ce mini « Ikea Hack», enfin ce bricolage quoi…

Alors il vous faut la maison Pet Shop montée, 2 guirlande Ikea (en solde 4 € les 2 à l’époque), un tournevis, un cutter et du scotch. Temps requis, une petite heure en comprenant le montage de la maison.

Sur les pates de fixations carton, il suffit de faire une petite encoche, soit avec le cutter soit à l’aide du tournevis en ayant réfléchi au préalable au positionnement des LED. On insère la LED dans le trou, un bout de ruban adhésif et on continue ainsi de suite. On s’arrange pour ne pas faire de nœuds et camoufler un peu les fils. On teste et voilà, simple, rapide, efficace.

Attention, il faut laisser le boitier accessible et ne pas le coller histoire de pouvoir facilement changer les piles.

Allez quelques photos

L'originale

 

La Guirlande Ikea
Passage de la guirlande
Une guirlande
L'autre Guirlande
Eclairage complet
Un détail du résultat

Les liens du vendredi…

Faut pas arrêter hein… Vendredi prochain ça va être chaud mais bon…

Pourquoi les camions poubelles n’ont pas de lames en cas de neige ?

Bah oui, c’est les premiers à sortir, en général, ils sillonnent plutôt de manière extensive et en général avant pas mal de monde une zone précise…

Alors pourquoi diable ne sont-ils pas équipés d’une lame contre la neige de manière systématique en cas de besoin ? Parce que ce sont des boîtes privés (et alors ?) ? Parce que les chauffeurs ne sont pas formés (et alors ?) ? Parce que les camions ne sont pas équipés ? (et alors ?)…

Non, j’y connais rien, mais si y’a une raison valable, j’aimerais bien qu’on m’explique.

Du QR Code…

Je sais, ça fait quelques années déjà que c’est arrivé, mais je ne sais pas tout, et je trouve ça trop cool… Voici un petit article de synthèse sur ce code à l’avenir certain mais non tracé !

D’après ce que j’ai lu, si vous allez vous promener du côté du pays du soleil levant, vous ne vous en séparerez plus – car inscrit sur votre passeport. Ce QR Code n’est en fait qu’une sorte de code barre mais à deux dimensions.

Si on regarde sur notre source de savoir préférée il s’agit plus effectivement d’un code-barres en 2 dimensions (code matrice) pouvant stocker jusqu’à 7089 caractères numériques, 4296 caractères alphanumériques (soit aisément une page de texte ! là où le code-barre « traditionnel » ne peut stocker que de 10 à 13 caractères) ou 2953 octets .

Le sigle « QR » dérive de « Quick Response » car le contenu peut être décodé rapidement (comme un code barre classique à peu de choses près). Il a été créé par l’entreprise japonaise Denso-Wave en 1994 (groupe Toyota). L’utilisation du code QR est gratuite, et ça c’est bien…

Au pays du soleil levant tous les téléphones (avec un capteur d’image) ont un petit soft capable de lire ces QR Code et d’en donner les informations à l’utilisateur, ou de lui permettre de les acquérir.

Et vous avez devinez, on peut faire presque tout avec ! C’est vraiment à ce demander pourquoi il n’est pas encore apparu chez nous ? (Même si ça commence, cf. image ci-dessus)

Dans son pays d’origine, le QR Code sert déjà, entres autres, non exhaustivement et dans un ordre ludique de :

  • récupérer des données sur un truc qui nous intéresse dans un magasine ou autre directement sur notre mobile, même rendre intérectif certains contenu, par exemple je lis un article intéressant avec un QR Code et je récupère des références ou des contenus multimédias sur mon ordinateur / téléphone…

  • de payer certaines activités sans entrer un code ou autre, chose déjà ancrée dans l’habitus des nippons, sauf que là, le lecteur de l’entreprise qui vend le service lit le code du client (afficher sur son écran de mobile) et le paiement est fait sur sa facture de mobile (comme les débilités de sms de voyance / rencontre / sonneries / pr0n… bien de chez nous). Bon, niveau sécurité je tique un peu, chez nous ça ferait une bonne occasion de voler des téléphones.
  • et surtout, lorsqu’on fait ses courses de récupérer plein d’informations sur le produit que l’on a sous les yeux, genre, le lieu de production les ingrédients en détails, les quantités, (choses que l’ont ne trouve que rarement sur les étiquettes). Quitte même à se connecter directement sur un service net avec comparateur de matière ou je sais pas quoi…

Le seul «problème» était apparemment son aspect inesthétique, notamment pour l’utilisation sur des magasines et autres, mais bon, c’est toujours vachement plus sympa qu’un code barre, et y’en a qui maintenant l’intègre dans des images (chose qu’on fait depuis longtemps) mais développent même des «QR Code like» avec des couleurs et motifs !

Quelques liens :

Notes : toutes les images sont sous licence Creative Commons, via flickr, cliquez dessus pour consulter l’originale. Il en sera de même pour le reste des articles.

MàJ du 9 Avril 2010 :

En lisant un article proposé sur techtrends , et pas du tout similaires à celui-ci hein… j’ai trouvé deux liens sympa ici :

Une station d’accueil « home made » pour EEE-PC

Bonsoir à tous…

Aujourd’hui je vais vous présentez MA station d’accueil pour 3E.

Mais, avant, un peu d’histoire…

La scène se déroule en 2004, à peu près…

J’achète mon premier portable. Un Toshiba satellite MX 30 125. Cet ordinateur, bien que m’ayant rendu de grands services fut aussi une sacrée source d’ennuis, se trouve être la raison pour laquelle il n’y aura que le moins possible de produits estampillés Toshiba chez moi.

Ce portable a rendu l’âme (chipset graphique HS et pas envie de changer la CM), et j’ai décider de me pencher vers l’achat d’une nouvelle machine.

Au début j’étais parti sur un gros portable, mais étudiant je me suis dit que j’allais me remettre à jouer et perdre du temps. Je me suis donc dirigé vers l’EEE-PC 901 d’Asus, version Windows (bêtise d’ailleurs, j’aurais du partir sur la version Linux…) que je passe rapidement à 2 Go de RAM (et bientôt  un nouvel SSD). J’en suis super content…

MAIS…

Comment vais-je donc installer Warcraft 3, Starcraft, et les autres grands classiques (c’est pas pour jouer, là c’est thérapeutique…) sans lecteur CD et AVEC mes jolis CD sans faire d’image ? Pas envie de paramétrer un lecteur réseau, pas envie de s’embêter, alors : 

Est-ce qu’il existe des stations d’accueil toutes complètes ?

NON, et il n’en existe toujours pas… Ni une ni deux, je prends une mini-perceuse « kifaitou », mon vieux socle de refroidissement pour mon ancien portable, et je réfléchis.

Ce qu’il me faut :

  • un lecteur/graveur CD/DVD…

  • un Hub USB
  • un lecteur de cartes
  • accessoirement que ça maintienne mon 3E à bonne température quand je joue…..
  • que ces « trucs » ne soient pas éparpillés sur mon bureau.

Me voici donc en train de bricoler une station :

  1. L’ancien refroidisseur.
  2. Deux plaques de plexi, 45x28cm (0,8 cm d’épaisseur max), et une autre de 2,8 cm, qui servira à faire le bord (inutile dans mon cas, j’ai récupéré un socle en plexi avec des rebords).
  3. Nécessaire à souder, coller, percer, poncer (la fameuse « kifaitout »)
  4. et enfin un peu d’huile de coude.

Et donc c’est parti, je commence par :

  1. Faire un plan potable de la future station, en .pdf, ou .odg
  2. démonter l’ancien socle et le fixer sur la plaque de plexi (2 vis à travers, cf. plan) (note : les images renvoient vers des liens imageshack.us contenant les images originales (donc lourdes)).

  1. démonter le Hub (Advance HUB007U dans mon cas), virer les diodes qui servent à rien et faire un raccord entre l’alimentation du Hub et celle de l’ancien refroidisseur. L’alimentation électrique du Hub deviendra celle de la station en entier.  (Note pour plus tard : il faut prévoir une alim un peu plus puissante, le lecteur CD ayant nécessité l’utilisation d’un double câble usb pour l’alimenter suffisamment).
  2. Mettre tout cela en place sur la plaque qui servira de châssis.
  3. Percer et fixer tout cela suivant le plan.
  4. Percer le haut, agencer le tout, fixer et tester…
  5. S’apercevoir que les deux plaques ne sont pas étanche, autrement dit, l’air ne sort pas par les trou sur le haut de la plaque, mais par les jours côté ventilateurs. J’utilise le pistolet à colle pour faire l’étanchéité.
  6. S’apercevoir, une fois la colle séchée, que si je colle je ne peux plus démonter…
  7. sortir la « kifaitou » meuler la plaque des ventilos pour avoir une partie carrée, démonter cette partie qui sera la partie amovible en cas de panne (inclue sur le plan).
  8. Remonter, tester.
  9. S’apercevoir que le lecteur CD ne marche pas…
  10. Démonter maintenant que c’est possible, brancher le double câble
  11. remonter, re-tester, et enfin,
  12. JOUER.

Voilà, coût total approximatif (hors temps passé, outillages et consommables), tous les matériels proviennent soit de cdiscount soit de  rueducommerce, mais ne sont, en général, plus disponibles :

  • lecteur/graveur DVD Samsung SE-S084 : 60 €

  • Hub USB 7 ports Advance HUB007U : 15 €
  • Lecteur de cartes usb (le premier qui passe)  : 8 €
  • Socle de ventilation (c’était un vieux qui trainait, cf. photo) 25 €
  • Tous les câbles et autres petits accessoires ont été livré avec les matériels ci-dessus.
  • Plexi : 30 € (environ, Leroy Merlin)

Soit : 138 € en prenant large, un coût très raisonnable compte tenu des potentialités de la-dite station d’accueil.

Une fois finie :

En utilisation :

A vos outils !

PS : et si c’était à refaire ?

  1. Je partirais d’un socle de refroidissement type « Targus Lap Chill Mat » (le travail final sera d’autant plus propre et plus rentable) sur lequel j’intègrerais plus proprement (vissage et soudage principalement) les différentes parties.
  2. Je créerais une alimentation propre à partir d’un bloc d’alimentation classique après avoir calculé la puissance nécessaire, ce qui évitera à la station de « décrocher » parfois, notamment lors de l’utilisation de la ventilation à fond ainsi que du lecteur CD et de cartes, ce qui est très désappointant.
  3. Je me prendrais davantage la tête pour l’intégration des éléments quitte à devoir faire beaucoup de soudures et de démontages (notamment sur le graveur DVD et le lecteur de cartes).

Enfin, merci à KewlCat du forum de zebulon.fr !