Les idées du dimanche

closeCet article a été publié il y a 1 an 4 mois 1 jour, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être dépassées...

Continuons dans la série avec deux petites idées… Une pour motard, un éclairage autonome pour le casque et l’autre un business un peu plus compliqué à mettre en œuvre sur la certification « rapide et moderne » de l’abatage des animaux pour consommation humaine.

La première est simple, un ventilateur qui se pose sur un casque de moto et qui serait entrainé par l’air circulant. Cela permettrait de produire de l’électricité et serait connecté à un condensateur pour permettre de faire de la lumière autour du casque. Ce gadget rendrait beaucoup plus visible les motard et se fixerait sur n’importe quel casque. Je précise que je ne fais jamais de recherche sur ce que je propose, je donne gratuitement, si ça se trouve cela existe.

Il y a cinq ans je parlais déjà de l’abattage rituel. Aujourd’hui le problème est toujours aussi compliqué sauf que j’ai fait quelques recherches en plus… Savez-vous que la majorité de la viande de consommation subit un abattage rituel ? C’est pourquoi je propose une idée de business, à savoir, un organisme de certification de l’abattage des animaux dans des conditions les plus humaines possibles. Je détaillerai mon point de vue dans un article plus long. L’idée c’est de développer un label sur la viande pour certifier la méthode d’abattage, tout comme il existe des certifications pour l’abattage rituel. Ce label garantirait que l’animal est abattu en utilisant les techniques les plus indolores et rapides possibles, avec un environnement le plus calmant possible. Toutes techniques traditionnelles est ainsi exclues. C’est un business compliqué puisqu’il faudrait un lobbying citoyens, intense et reste à déterminer qui payerait… Il serait utilisable sur les produits de boucherie mais aussi les produits transformés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *